Ados : leurs 5 pires food-tendances

Gourmands mais pas gourmets 

Vous le savez ou le découvrez, les ados sont parfois étranges et souvent imaginatifs. Ça se ressent dans leur manière de parler, de s’habiller, dans la musique qu’ils écoutent…mais aussi dans leur façon de s’alimenter.

Et en termes de mélanges douteux, ces chenapans n’ont peur de rien, c’est le moins qu’on puisse dire. Après enquête, voilà les 5 pires tendances food qui les régalent.

Âmes sensibles s’abstenir.

 

1. Tremper ses frites dans tout et n’importe quoi

Les jeunes adorent le Mac Do et ils y mangent tellement souvent qu’ils finissent même par s’y ennuyer un peu. Du coup, ils se mettent à inventer des trucs. Et à tremper leurs frites n’importe où, partout.

Alors que vous, si vous trempez une frite dans une sauce destinée aux nuggets, vous avez déjà l’impression d’être un fou furieux, eux ils les trempent régulièrement dans le Mac Flurry ou le Sunday, sans pression.

Oui oui, dans leur glace ou même dans le coca !

 

2. La pizza à tout

Vous êtes restés sur le débat « l’ananas sur la pizza est-il un sacrilège » ? Vous êtes encore dans le passé.

On l’a constaté, les ados ont transcendé cette notion de sucré-salé depuis longtemps. La pizza restant (avec le kebab, le taco et le burger) une des bases de leur alimentation, il semblait logique qu’ils la revisitent.

Ainsi, la pizza aux cornichons aurait actuellement le vent en poupe, allez savoir pourquoi ! Tout comme la pizza au Marshmallow Fluff, une pâte de guimauve très sucrée qui nous arrive directement du pays des rêves, les USA bien sûr.

3. Le calimoutcho

Le Pays basque, les ferias, Barcelone, Las Remblas, Erasmus, Free Party, Festival, pas d’argent, soif …

Autant d’éléments qui ont conduit à l’une des créations liquides les plus diaboliques de l’ère moderne : le calimoutcho ou kalimotxo, en basque. A savoir un infernal mélange : 50% vin rouge, 50% coca.

Selon Wikipedia, « les amateurs ont en général pour préférence de faire le mélange avec du cola et du vin bon marché, pour renforcer l’aspect aigre doux de la boisson. Le mélange se fait souvent directement dans la bouteille de cola. La boisson a ainsi la particularité d’être très peu onéreuse. »

Rien à ajouter.

  

4. Passion Nutella

Entre les ados et le Nutella, c’est l’amour fou, tout simplement. Du coup, la star des pâtes à tartiner s’invite un peu partout, même là où on ne l’invite pas.

En vrac, ont été constatés : le croque-monsieur Nutella-Fromage, les pâtes au Nutella, les chips au Nutella, le camembert au Nutella, ainsi que la délicieuse tartine Nutella-Boursin.

Bon appétit.

 

5. Des céréales oui, mais sans lait

C’est peut-être le travail du très actif lobby anti-lait qui a fini par payer. En tout cas, de plus en plus d’ados continuent à consommer des céréales (Miel Pops-Chocapic-Muesly-etc) mais sans le lait censé l’accompagner !

Alors au choix, ce sera servi : sans rien, à sec. Ou avec de l’eau (très très triste). Ou encore, avec du jus d’orange à la place du lait (version vomitif). Enfer et damnation.

 

 

Mention spéciale : le granola trempé dans le coca, la mimolette trempée dans la Danette, la crêpe confiture-gruyère.

Cet article vous a plu ?
Partagez-le :

14

Pour ne manquer aucun nouvel article, renseignez votre adresse mail :