Mais bordel, pourquoi les ados raffolent de l’unboxing ?

Connaissez-vous l’unboxing ? En français, déballage ?

Apparue sur Youtube il y a plus de 10 ans, cette tendance toujours lourde consiste à déballer des produits neufs face caméra, et à partager ses impressions sur ce qu’on découvre. C’est à la fois débile et génial, comme pleins de choses sur internet.

Débile, parce que c’est assez proche du néant intellectuel, et doublé d’un consumérisme assumé un peu effrayant.

Génial, parce que cela déclenche des émotions en tout genre chez des millions de personnes et que cela cartonne, ce qui veut forcément dire que c’est quand même bien trouvé.

Le premier unboxing de l’histoire a eu lieu en 2006 et montrait un employé de bureau déballer un téléphone Nokia, ce dernier soulignant la finesse de l’appareil et répertoriait les divers accessoires livrés avec le produit. Et depuis, ça n’a plus cessé.

On s’est mit à tout ouvrir.

Produits de beauté, hi-tech, jouets, baskets, vêtements, nourriture… tout s’unbox désormais, soit par des passionnés, soit par des professionnels du truc. Et oui, car les marques ayant capté le filon, elles envoient désormais leurs nouveautés à des influenceurs spécialisés pour qu’il les déballent en ligne. Y’a quand même de ces jobs, incroyable.

Mais alors qui aime ça, l’unboxing ? Essentiellement les enfant et les geeks, mais aussi et surtout les ados. Et pourquoi ça leur plaît autant ? 5 raisons qui en disent long :

La consommation

L’ado adore consommer. Acheter et dépenser sont chez lui de véritables passions, uniquement (et heureusement) bridées par ses faibles moyens financiers. Alors du coup, quand il regarde ça, il a un peu l’impression que c’est lui qui consomme.

La nouveauté

Il adore aussi la nouveauté. Il y est même totalement accroc. Faites donc le test : passez-lui un morceau de musique de plus de 3 mois, et il vous jettera avec mépris « oh mais c’est vieux ça ». Il est obsédé par le dernier truc sorti, c’est comme ça.

La surprise

C’est l’effet paquet cadeau. Si vous voyez une boîte – qui plus est packagée exprès pour vous donner envie – vous allez avoir envie de savoir ce qu’elle contient. C’est humain, c’est psychologique, et c’est là que c’est très fort, cette histoire d’unboxing. Un petit shot de dopamine gratos à chaque fois.

L’aspect réel du produit

Là, c’est un peu plus intéressant, plus concret : au moins quand la personne déballe, on peut constater l’aspect réel du produit. Ce ne sont pas des photos de presse retouchées, on parle poids, finitions, prise en main…you got what you get, comme on dit.

Un truc de passionnés

Il y a des gens qui ont des hobbys. Qui font des collections. Qui se passionnent pour un sujet, et qui deviennent de plus en plus pointus, voire obsessionnels. Internet est bourré de ces nouveaux fétichistes de l’objet, très japonais dans la démarche, qui sont surtout d’authentiques passionnés .

Pourquoi pas.

 

Sur le même thème

Ne manquez aucun nouvel article !

Rendez votre boite mail heureuse: offrez-lui notre newsletter 😊
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.