4 signes qui montrent que votre ado va (peut-être) vous lâcher un peu la grappe

Ils disent qu’avec l’adolescence, le pire commence. Pas sûr. 

 

Il (elle) a les clefs

Ça y est : il rentre, il sort, il rentre, il sort, il circule, il fait sa vie quoi. Il a les clefs de l’appartement ou de la maison, et peut également désormais y rester seul. Mine de rien, c’est quand même un énorme step dans sa vie, et donc dans la vôtre. Ne jamais laisser l’enfant seul est une des contraintes les plus chronophages et coûteuses qui soient. En revanche, fort de cette nouvelle autonomie, le jeune va probablement commettre quelques impairs et vous faire quelques frayeurs, soyez prêts.

get out keys GIF

 

Il (elle) a son téléphone

Alors ok, il circule librement. Mais maintenant, bien sûr, il faut qu’il soit joignable. D’où un téléphone. Le forfait est limité, le contrôle parental installé, et c’est parti. Alors sachez qu’il va tout faire avec, sauf téléphoner, mais peu importe : au moins vous pouvez désormais le contacter, le traquer, le surveiller à chaque instant.

social media GIF by RealityTVGIFs

 

Il (elle) a besoin d’intimité

Ça, c’est bon. Désormais, l’ado ne réclame plus votre attention permanente, au contraire, on dirait même qu’il vous fuit un peu, parfois. Il reste dans sa chambre à faire on ne sait quoi pendant des heures. Bon généralement, cela va avec la puberté et un début d’intérêt pour le sexe opposé, on ne va pas se mentir. Mais en tout cas, même s’il devient un peu distant, il vous fout désormais une paix royale !

room GIF 

 

Il (elle) a l’âge d’avoir une carte bancaire

Franchement, ça vous rassure de donner des espèces à votre ado ? Il risque de les perdre (« c’est pas de ma faute »), de se les faire voler (mais ça il ne vous le dira pas nécessairement) et vous n’aurez pas de solution quand il vous demandera 10€ pour acheter un truc en urgence alors que vous êtes au travail.

Et puis, vous n’en avez pas assez que le jeune vous taxe votre carte bancaire tout et n’importe quoi ? (des crédits sur Fortnite, un bouquin sur Amazon – oui, on peut toujours rêver ;))

Avec des solutions comme Pixpay, les ados peuvent enfin gagner un début d’autonomie, mais toujours avec le soutien et l’accompagnement de leurs parents. Moins de stress, moins de conflits, plus de plaisir !

Pixpay, on vous dit.

Cet article vous a plu ?
Partagez-le :

8

Pour ne manquer aucun nouvel article, renseignez votre adresse mail :