Ces ados qui ont EXPLOSÉ la carte bancaire de leurs parents

On le sait, nos ados raffolent des jeux en ligne. Que ce soit sur console, sur tablette ou sur smartphone, ils les adorent.

Le problème, c’est que la plupart de ces jeux sont désormais proposés sur le modèle du freemium : à savoir que le jeu au départ est gratuit, mais qu’il contient ensuite des achats intégrés, des options payantes, qui permettent de progresser plus rapidement. Normalement, la situation reste sous contrôle. Mais parfois, ça dégénère complètement… 4 histoires de gamings innocents qui ont mal tourné.

Xbox m’a tuer 

En 2011, aux USA, Brandon Jordan a 11 ans, et il aime bien jouer à la Xbox. Sa mère Dawn galère, elle est obligée de cumuler 2 jobs pour joindre les deux bouts. Sauf qu’un jour, le ciel lui tombe sur la tête : la banque l’appelle pour lui annoncer que ses comptes sont bloqués suite à de trop nombreuses dépenses. Elle croit d’abord à une escroquerie à la carte bancaire mais comprend très vite ce qu’il se passe : c’est Jordan, en achats intégrés sur sa console, qui a dépensé …1700 dollars. Dawn a déclaré que Jordan ne savait pas ce qu’il faisait et qu’il a fondu en larmes quand il a compris son erreur. Sa mère a blâmé Microsoft pour laisser les jeunes faire des achats en ligne. « Quand il est en mode gaming, il ne peut pas penser à l’argent. On ne peut pas mettre la faute sur ce jeune homme. C’est à eux de prendre leurs responsabilités. Ils se servent de la crédulité de personnes vulnérables. »

ps4 playstation GIF

Son père obligé de porter plainte contre lui

Nous sommes en 2013, toujours aux Etats-Unis. Cameron Crosson, 13 ans, adore jouer sur l’iPad de Papa. Sans vraiment savoir ce qu’il est en train de faire, et alors que les coordonnées bancaires de son père sont saisies dans la bécane, Cameron télécharge plein de jeux hyper cool sur l’Apple Store, comme Nova 3, Gun Bros 2 ou Plants vs Zombies, et se gave de bonus qu’il croit gratuits. Résultat du massacre : 4500 dollars ! Suite au refus d’Apple de le rembourser, son père a été obligé de porter plainte contre son fils pour vol, seul moyen légal de récupérer son argent. Moche.

secret lebron james GIF by Powerade

Banni du web jusqu’à ses 21 ans

En 2016, Catherine Nikas-Boulos, journaliste américaine, raconte son histoire dans le Daily Telegraph. Et elle n’est pas banale. Elle explique que son fils de 9 ans a accidentellement dépensé 12 000 dollars sur le jeu Dragon City, vidant ainsi le compte bancaire familial. « Vous comprenez, mon fils de 9 ans avait visiblement besoin d’une aide supplémentaire pour tuer des dragons sur Dragon City, et a dépensé toutes nos économies sur iTunes pour acheter des gemmes censées l’aider. En quelques jours, il a pu se connecter à iTunes et acheter des gemmes (du type qui tuent les dragons) », raconte-t-elle, amère. Elle ajoute : « Afin de nourrir la famille, nous avons dû emprunter 500 dollars à mes beaux-parents, et les factures ont été mises en pause. Nous n’avions plus accès à notre argent. La banque a déchiré nos cartes de crédit, qui étaient liées à notre compte d’épargne. » Un cauchemar qui a duré jusqu’à ce qu’Apple reconnaisse le caractère accidentel de la dépense et les rembourse quelques semaines plus tard. Quant au gamin, il est interdit de tout jeu vidéo en ligne jusqu’à ses 21 ans.

Good Bye GIF

And the winner is…

C’est à Anvers en Belgique qu’on a trouvé notre champion. Et de très loin ! C’est là qu’en 2014, un adolescent a en effet quelque peu dérapé sur le jeu Game of War : Fire Age, pourtant censé être gratuit. Sa mère s’est exprimée sur le sujet : « Quand j’ai voulu partir en vacances, j’ai demandé à mon fils d’installer plusieurs ebooks sur ma tablette. Je lui ai donc confié la carte de crédit de son père pour qu’il puisse les installer ». Hélas, les parents imprudents ont oublié de dissocier la carte de crédit du compte iTunes. Et ainsi, l’adolescent a pu s’offrir tout un tas de bonus pour avancer dans son jeu… La mère raconte qu’il « joue depuis des années aux jeux vidéo, ses frères aussi. Mais il n’a jamais joué pour de l’argent. Nous n’avions aucune raison de nous inquiéter ». Hélas, l’achat répété de bonus a fait rapidement monter la facture sans que l’ado n’y prenne garde. Et finalement, le montant total des dépenses du galopin s’est élevé à… 37 000 euros ! Aie.

video game kids GIF by Children's Miracle Network Hospitals

Pas de panique !

Si vous sentez que votre jeune est du genre à partir en cacahuètes, pas de panique. Sachez qu’avec Pixpay, la nouvelle carte bancaire des 10-18 ans co-pilotée par les parents, vous pouvez depuis votre app surveiller ses dépenses, bloquer certains marchands inadaptés, ou encore plafonner le montant de ses achats ! De quoi le laisser « gamer » en toute sérénité !

Meditation Self Care GIF by MOODMAN

Cet article vous a plu ?
Partagez-le :

15

Pour ne manquer aucun nouvel article, renseignez votre adresse mail :

d