Budget Parents : 4 astuces pour bien commencer 2022 - Pixpay
Retour Conseils et astuces

Budget Parents : 4 astuces pour bien commencer 2022

16 décembre 2021
par Caroline Menager
 Caroline Menager
parent et enfant

Chers Parents, découvrez 4 astuces simples pour bien gérer votre budget en 2022.

Plus d’un Français sur cinq dépasse son découvert autorisé tous les mois*. Il existe pourtant aujourd’hui de nombreuses solutions pour optimiser la gestion du budget familial. Voici 4 astuces simples pour vous éviter d’être à découvert.

#1 – Faites régulièrement le bilan de votre budget

Connaître votre « reste à vivre »

Pour bien gérer votre budget, il faut calculer votre “reste à vivre ».
Il consiste à prendre l’ensemble de vos revenus et à y soustraire la totalité de vos charges, cela vous permettra de savoir combien il vous reste en fin de mois.

Les charges représentant toutes vos sorties d’argent mensuelle sont :

  • le loyer ;
  • le crédit immobilier ;
  • les factures énergétiques ;
  • les abonnements Internet et téléphonique ;
  • les assurances ;
  • les courses ;
  • l’essence ;
  • les loisirs…

Les revenus représentant toutes vos entrées d’argent mensuelle sont :

  • le salaire ;
  • les honoraires (si vous êtes indépendant) ;
  • les primes ;
  • les aides publiques (APL, allocations familiales…) ;
  • les revenus liés à vos investissements (mensualités locatives, intérêts, dividendes…).

Vous l’avez donc compris, le calcul du « reste à vivre » vous permet de vérifier que vos revenus sont bien supérieurs à vos dépenses. Il vous permet donc de savoir si vous êtes en capacité de faire de l’épargne ou des investissements chaque mois.

Si ce n’est pas le cas, pour rétablir la situation, il faudra diminuer vos dépenses ou chercher à augmenter vos revenus, ou de façon occasionnelle, penser à mettre en place un virement de votre compte épargne vers votre compte courant pour compenser vos dépenses.

Faire l’analyse régulière de vos dépenses

Fixez-vous une date dans le mois ou même un jour dans la semaine où vous vérifiez comment vous dépensez votre argent. Pour vous aider, vous pouvez utiliser une application de gestion budgétaire gratuite telle que Linxo. Ainsi, vous pouvez facilement suivre vos dépenses, votre progression et faire évoluer vos objectifs budgétaires.

Pensez à regrouper vos dépenses par catégories pour identifier vos éventuelles dépenses superflues. Sans même que vous ne vous en rendiez compte, ce sont bien souvent de petites dépenses passées inaperçues qui vous empêchent de mettre des sous de côté.

goal

#2 – Gérer efficacement vos finances

Pour gérer efficacement vos finances, cela passe par une répartition intelligente de vos dépenses. La méthode la plus populaire est la règle du 50/30/20.

Elle consiste à répartir votre budget en 3 grandes catégories :

  • 50% du budget sera pour les dépenses essentielles de base, telles que le loyer, les courses alimentaires, les factures énergétiques…;
  • 30% du budget sera pour les loisirs ou plaisirs, tels que les restos, les activités sportives, les sorties ciné, les vacances…;
  • 20% du budget sera pour de l’épargne ou de l’investissement, par exemple de l’épargne de précaution, de l’Assurance-vie, du Plan épargne logement (PEL)…

Pour information : Vous pouvez personnaliser cette méthode de répartition de vos budgets en fonction de vos objectifs et de vos revenus, en conservant ces 3 grandes catégories (vos dépenses fixes, vos dépenses variables et votre épargne), mais en ajustant leur pondération, notamment pour mieux gérer votre budget familial.

compter son argent

#3 – Fixez-vous des règles budgétaires pertinentes

Pour maintenir le cap fixé, la seule volonté ne suffit pas toujours. Ainsi, il est préférable de vous imposer des règles budgétaires et d’automatiser le plus de tâches possible pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés.

Par exemple, le fait de mensualiser l’ensemble de vos dépenses vous aide à avoir une meilleure vision de ces dernières et d’anticiper plus précisément les sorties d’argent. Aujourd’hui, que cela soient vos factures d’impôts ou d’électricité, elles peuvent être mensualisées.

Vous pouvez également automatiser le virement de 10 à 20% de votre salaire vers votre compte épargne (Livret A, PEL…) pour maintenir votre objectif d’épargne mensuelle. Cette automatisation éloignera la tentation de dépenser ce surplus d’argent avant la fin du mois en cours.

Aussi, il faut vous fixer la règle de ne pas vous endetter pour faire vos achats. C’est le cas pour les crédits à la consommation. Cela vous évitera de payer des centaines voire des milliers d’euros d’intérêts pour des achats qui ne nécessitent parfois que de la patience et quelques mois pour mettre des sous de côté. Il est important de vous protéger du cercle vicieux de l’endettement.

Pour finir, l’optimisation de votre budget passe aussi par la réduction ou renégociation de vos crédits et factures (factures énergétiques, abonnements Internet et téléphone, …).

Cela peut sembler fastidieux mais les petits sacrifices (tels que chauffer un peu moins, consommer moins d’eau…) et les démarches (telles que contacter son fournisseur Internet ou encore résilier un abonnement superflu) donnent au final, des sommes d’argent non négligeables économisées chaque mois.

#4 – Fixer vos objectifs et prévoyez les grosses dépenses

Pour contribuer à la bonne gestion de votre budget, il est important de vous fixer des objectifs concrets et atteignables. Cela vous permettra de les atteindre, et vous procurera une grande source de motivation à poursuivre en ce sens.

Une somme réunie en vue de vos prochaines vacances en famille, un certain montant épargné pour l’achat des effets scolaires de vos enfants, un rendement à atteindre sur vos placements financiers… Ces objectifs peuvent être variés et sont donc à personnaliser en fonction de vos besoins.

Le but n’est pas de vous priver de tout ou de vous mettre la pression pour atteindre ces objectifs, mais de progresser petit à petit et de vous enrichir sur le long terme.

Pour finir, il est primordial d’anticiper les grosses dépenses dans la gestion de votre budget. Voilà pourquoi vous devez avoir et toujours conserver une épargne de précaution.

En général, cette épargne représente quelques milliers d’euros. Elle vous permettra, en cas de coup dur (travaux importants, perte de votre travail…), d’éviter d’être dans une situation financière difficile et de tenir jusqu’au retour à la normale.

Suivi régulier, bonnes pratiques de gestion budgétaire, objectifs définis, application mobile qui en facilite la gestion (Linxo), vous avez maintenant chers parents les clés pour réussir à optimiser votre budget et à épargner chaque mois.

L’astuce bonus : Évitez à votre ado ces sueurs froides de fin de mois !

Cagnottes projet, méthode d’épargne, analyse graphique des dépenses… : Savez-vous que 85% des parents qui donnent une carte Pixpay à leur adolescent considèrent qu’il devient plus autonome et plus responsable avec son argent ? 

Et oui, il est n’est jamais trop tôt pour commencer à piloter son budget, et les bonnes habitudes prises quand on est jeune durent souvent toute une vie. 

*Source : étude Panorabanques fin 2019