Où peut-on ouvrir un compte bancaire à un jeune de 12 ans ? | Pixpay

Dans quelle banque ouvrir un compte bancaire à un jeune de 12 ans ?

Dès l’âge de 12 ans, les enfants ont la possibilité de posséder un compte bancaire mineur. Toutefois, ils ne peuvent pas l’ouvrir seuls. Les ados et pré-ados devront être accompagnés par au moins un de leurs représentants légaux lors de la souscription en agence ou en ligne. Aujourd’hui, presque tous les organismes bancaires proposent des offres réservées aux jeunes. Cependant, vaut-il mieux ouvrir un compte pour ado dans une banque classique ou dans une banque en ligne ? Explications.

Ouvrir un compte bancaire à un enfant de 12 ans dans les banques traditionnelles

Le livret Jeune

En général, toutes les banques traditionnelles proposent le livret jeune. Ce dernier est un produit d’épargne réservé aux individus âgés de 12 à 25 ans. L’adolescent qui dispose d’un livret jeune peut faire des retraits d’argent en se rendant au guichet de sa banque. Les retraits sont plafonnés, 20 € par retrait à la BNP Paribas par exemple. Parfois, le livret s’accompagne d’une carte de retrait qui va permettre à l’adolescent de retirer de l’argent plus simplement.

Son ouverture est possible dans la totalité des établissements financiers de réseaux traditionnels, nationaux ou mutualistes (Société Générale, Caisse d’Épargne, La Banque Postale, etc.). Un individu ne peut posséder qu’un seul livret jeune, qui sera plafonné à 1600 €. Rémunéré et souvent mieux que les autres livrets, le livret jeune s’avère être une solution plébiscitée par les parents souhaitant constituer une première épargne pour leur enfant. Toutefois, gardez en tête que ses fonctionnalités sont restreintes.

Les autres comptes bancaires pour mineur des banques traditionnelles

Les banques traditionnelles ont aussi généralement des offres dédiées pour mineurs, comme l’offre Myb’s de BNP Paribas, ou Banxup à la Société Générale. Ces offres sont généralement réservées aux enfants des clients des banques en question.

L’adolescent disposera alors selon les cas d’une carte de retrait ou d’une carte de paiement qui lui permettra de payer partout, même en ligne.

Les services associés à ces offres sont limités comparés à ceux des fintechs ou des banques en ligne : vérifiez que l’adolescent dispose bien de sa propre application de suivi, et de fonctionnalités susceptibles de lui plaire (possibilité de créer des cagnottes projets, envoi d’argent instantané de la part des parents, mise à jour du solde en temps réel, programme de cashback affinitaire…)

Ouvrir un compte bancaire dans une banque en ligne

Un compte bancaire permet d’apprendre l’indépendance financière aux ados. Les banques en ligne notamment, séduisent grâce à leur unique présence en ligne. Généralement, les frais bancaires des nouveaux clients sont allégés.

Ces banques en ligne proposent en outre des applications bien plus avancées que celles des banques traditionnelles, elles peuvent intégrer par exemple des services de contrôle parental. Boursorama Banque propose ainsi un compte bancaire pour mineur de 12 à 17 ans avec une application pour l’adolescent. Entre autres, le jeune dispose d’une carte bancaire prépayée pour effectuer des achats.

Notez que les offres pour adolescents des banques en ligne comme Orange Bank ou Boursorama sont souvent réservées aux enfants des clients des banques.

D’autres alternatives sont également possibles comme la carte Pixpay, destinée aux enfants de 10 à 18 ans. Spécialisée sur les mineurs, une offre comme Pixpay propose une large palette de fonctionnalités pensées pour les parents et pour leurs ados : choix du code PIN, cagnottes, méthode d’épargne automatisées, possibilité de bloquer des marchands, envoi d’argent instantané… Cette offre très complète est au tarif unique de 2,99 €, sans frais cachés, et peut être souscrite par le parent sans qu’il ait besoin de changer de banque. Gérer l’argent de poche et l’éducation financière des ados n’a jamais été aussi facile avec ce procédé.

Les néo banques

De nouveaux services par l’intermédiaire des applications mobiles sont dorénavant proposés aux mineurs par des néo banques comme Revolut. Encore une fois, ce sont des offres qui poussent le parent à ouvrir également un compte bancaire dans la néo banque. A voir donc si vous souhaitez changer de banque habituelle.