4 utilisations insolites d'une CB pour ado - Pixpay
Retour Argent de poche

4 utilisations insolites d’une CB pour ado

20 janvier 2020
par Guillaume Rech-Bieber
 Guillaume Rech-Bieber
gif

Cher parent d’ado, vous envisagez de souscrire à une carte de paiement pour votre ado ou vous avez déjà franchi le pas ? Riche idée, on vous dit pourquoi ! D’autant que, bien que destinée aux jeunes, vous pourrez également vous en servir ! La preuve avec la carte Pixpay :

Comme d’une arme de défense :

Si elle est correctement jetée au visage d’un adversaire, la carte Pixpay peut faire de gros dégâts. Si vous êtes agressé, ayez alors le geste juste : glissez discrètement la carte entre votre majeur et votre index, à hauteur de la deuxième phalange. La carte doit être perpendiculaire aux doigts. Puis d’un vif cassé du poignet vers l’extérieur d’environ 35 degrés, faites partir la carte. Le geste doit être vif et maîtrisé pour engendrer la puissance de lancer nécessaire, avec en ligne de mire la gorge ou le front de votre agresseur.

Comme d’une cuillère :

C’est la pause déjeuner. Évidemment, pas question de déjeuner avec vos collègues dans la brasserie d’en bas. Bien trop cher et contraignant. Vous préférez largement vous réchauffer la belle saucisse-purée que vous vous êtes mijoté la veille, et la déguster devant votre écran. Mais soudain, c’est la douche froide. Alors que votre repas est prêt, vous réalisez que vous n’avez pas de couverts ! Aie. Plutôt que de vous brûler en mangeant avec les doigts, pourquoi ne pas le déguster avec la carte Pixpay confisquée la veille à votre ado ? De plus, si la saucisse est assez molle, vous pourrez peut-être la découper avec la carte également. Malin ! Attention : n’oubliez pas de nettoyer la carte après cet usage avant de la rendre au jeune.

Comme d’un outil de drague :
Cette personne attablée à côté de vous dans ce bar vous plaît. Vous aimeriez entrer en contact avec elle. Mais comment faire ? Comment aborder cette merveille sans passer pour un malotru ou une dévergondée ? Rien de plus simple. D’un geste badin, faites tourner entre vos doigts la carte Pixpay de votre ado. Répétez la manœuvre jusqu’à ce que l’inconnu(e) s’en aperçoive. N’hésitez pas à parfois poser la carte sur la table, ou même à la passer lentement sur votre visage. Il est quasiment certain que votre cible viendra alors d’elle-même à vous, intriguée par l’objet. Il vous questionnera alors probablement : « Mais…la carte Pixpay n’est-elle pas destinée aux ados initialement ? » 2 options s’offrent alors à vous : expliquer que vous l’avez empruntée, ou vous faire passer vous-même pour un adolescent. Plus risqué… À voir en fonction de votre aspect physique. En tout cas, le tour est joué, la glace est brisée.
Comme d’une clef

Oui. Cela fonctionne. Vous aussi, vous pensiez qu’il n’y avait que dans les films où l’on pouvait ouvrir une porte avec une carte ? Vous aviez tout faux. La carte Pixpay permet de déverrouiller absolument toutes les portes, de la plus simple à la plus robuste. Et même les portes cochères ou blindées. En effet, en glissant la carte rapidement sur le mécanisme de verrouillage de haut en bas, chaque porte s’ouvrira, comme par miracle. C’est tellement simple et facile que vous n’aurez presque plus besoin de vos clefs quand vous partirez de chez vous ! Attention : ne vous servez pas de la carte Pixpay pour commettre des infractions, restez un parent responsable.

Et n’oubliez pas : malgré tous ses pouvoirs incroyables, la carte Pixpay est quand même pour votre ado, pas pour vous !