Argent de poche à 16 ans : combien donner ? | Pixpay

Argent de poche à 16 ans : combien donner ?

Pour s’offrir des plaisirs, accorder de l’argent de poche aux ados de 16 ans constitue un geste parental instructif. Cela contribue à l’éducation financière des enfants tout en leur accordant petit à petit une manœuvre d’autonomie.

Un montant incitant à la bonne gestion financière

Plus ils grandissent, plus leurs besoins financiers s’accroissent. À l’âge de 16 ans, les enfants sont assez grands pour prendre en main leur gestion d’argent, afin qu’ils puissent en être capables sur le long terme. Toutefois, pour leur faire comprendre la valeur de ce don, les parents ont tout intérêt à bien préciser le montant de l’argent de poche. De plus, ils sont tenus d’imposer des conditions selon lesquelles la suspension du paiement peut avoir lieu.

Le montant de l’argent de poche pour un ado dépend des revenus parentaux et de la composition familiale. De plus, il doit être déterminé par rapport aux besoins réels des enfants, le but étant de les aider progressivement à bien gérer leurs ressources. En général, les français préfèrent donner entre 30 euros et 50 euros d’argent de poche à leurs adolescents de 16 ans. À cela s’ajoutent les extras lors des anniversaires, ou à l’occasion des fêtes et de bons résultats scolaires.

Les moyens possibles pour donner de l’argent de poche aux ados de 16 ans

Afin de mieux gérer et contrôler les dépenses de l’argent de poche des adolescents de 16 ans, les parents doivent disposer de moyens efficaces et sécurisés. Le fait de leur ouvrir un compte bancaire s’avère être une super idée, leur permettant de bien gérer leurs économies. Par exemple, Pixpay propose une carte de paiement pour mineur et ado, offrant des services très intéressants à seulement 2,99 €/mois. En seulement 3 minutes, vous pouvez obtenir votre carte et bénéficier de ses services.

En général, les dépenses des ados durant la période scolaire s’avèrent moins conséquentes que pendant les vacances. Ainsi, cette méthode permet de réaliser des économies et de leur faire gagner de l’argent après l’école.