Donnez à votre ado les moyens de réaliser ses projets

L’adolescence est une phase de croissance et de développement physique pour les jeunes. C’est pourquoi la pratique sportive peut jouer un rôle essentiel dans leur vie. Pourtant, d’après les recherches de Pascale Duché (professeur des universités à Toulon), l’adolescence est la période où le niveau d’activité physique et sportive diminue de façon très importante. Dans cet article, nous allons explorer les multiples avantages que le sport offre aux ados, qu’il s’agisse de renforcer leur santé mentale et physique, de développer des habiletés sociales, de favoriser l’épanouissement personnel, ou de les préparer à la vie adulte. Nous aborderons également les risques de l’inactivité physique et donnerons des conseils pour encourager les jeunes à s’adonner à des activités sportives.

Le sport chez les ados : pourquoi est-ce important ?

Renforcer la santé mentale

La pratique sportive a un impact significatif sur la santé mentale des adolescents. Elle favorise la confiance en soi, diminue le stress, l’anxiété et la dépression. Les activités physiques libèrent des endorphines, ces hormones du bonheur qui procurent une sensation de bien-être et d’accomplissement. Les jeunes ados qui s’adonnent à une discipline sportive savent mieux gérer les situations de stress et font, souvent, preuve de plus de persévérance. 

 

Améliorer la santé physique

Le sport joue un rôle clé dans le maintien d’une bonne santé physique. Il contribue à prévenir les maladies cardiaques, l’obésité, le diabète et d’autres problèmes de santé liés à la sédentarité. Les adolescents qui pratiquent régulièrement une activité sportive développent une meilleure condition physique, renforcent leur système cardiovasculaire, et entretiennent leur masse musculaire. 

 

De plus, qui dit adolescence, dit aussi puberté… et qui dit puberté, dit corps qui change et se développe. Alors, bien souvent, pratiquer une activité physique aide les ados à mieux vivre leur transformation physique.

 

Développer des habiletés sociales

Le sport permet à un ado, timide ou non, de rencontrer d’autres jeunes qui partagent les mêmes intérêts. De plus, en rejoignant une équipe de sport collectif et en participant à des compétitions, il apprend à travailler en équipe, à respecter les règles et à gérer ses émotions en cas de victoires ou de défaites. Ces compétences sociales acquises par le sport sont essentielles pour leur vie future, aussi bien personnelle que professionnelle.

 

S’épanouir personnellement

Le sport permet aux jeunes de découvrir de nouvelles passions et d’acquérir de nouvelles compétences utiles. En effet, les succès sportifs renforcent leur estime de soi, tandis que les échecs leur apprennent à persévérer et à surmonter les obstacles. Les disciplines sportives sont nombreuses et chacune a des vertus, physiques et/ou mentales, différentes : 

  • Limiter le stress et l’anxiété : le vtt, le trail, un sport nautique (kayak, paddle, planche à voile…), ou le roller. 
  • Lutter contre la timidité : les sports collectifs (foot, basket-ball, rugby, handball, hockey, volley-ball…) et les sports de combat (judo, boxe, arts martiaux…).
  • Perdre du poids : la course à pied, la boxe, la natation ou le vélo de route.
  • Prendre de la masse musculaire et renforcer le corps : la musculation, l’athlétisme, le crossfit, ou le fitness.
  • Travailler son sang froid et sa concentration : l’escrime, le tir à l’arc, l’escalade, ou encore les sports de raquette (tennis de table, badminton, tennis, squash…).

 

Se préparer à la vie adulte

La pratique sportive inculque des compétences essentielles pour la vie adulte. Les adolescents apprennent la discipline, la persévérance, la gestion du temps, et la capacité à travailler dur pour atteindre leurs objectifs. Ces compétences sont transférables à d’autres aspects de leur vie, que ce soit dans leur éducation, leur carrière professionnelle ou leurs relations personnelles.

Les principaux risques de l'inactivité physique chez les adolescents

L’inactivité physique comporte des risques pour la santé des adolescents. Elle peut entraîner : 

  • une prise de poids (risque de surpoids et d’obésité) ;
  • une perte de masse musculaire ;
  • une augmentation du risque de maladies chroniques ;
  • des troubles du comportement alimentaire ;
  • une augmentation du temps devant les écrans ;
  • une qualité du sommeil altérée. 

 

Selon des statistiques officielles, une grande proportion des adolescents souffre d’un manque d’activité physique : 

  • 37 % des enfants de 6 à 10 ans et 73 % des jeunes de 11 à 17 ans n’atteignent pas les recommandations en matière d’activité physique.
  • À l’échelle mondiale, la France se positionne à la 119e place sur un classement de 146 pays (le premier pays étant le pays avec les adolescents les plus actifs).
  • 30 % des enfants de 6 à 10 ans ne pratiquent pas de jeux de pleine nature au moins un jour par semaine les jours d’école, et environ 10 % pendant les vacances scolaires.

 

Cette sédentarité a un impact négatif significatif sur le bien-être général des jeunes adolescents. Il est donc crucial de les encourager à rester actifs.

6 conseils pour encourager les jeunes ados à pratiquer une activité physique

Pour encourager les adolescents à pratiquer une activité sportive, voici quelques conseils pratiques :

 

  • Les encourager à essayer différents sports pour trouver celui qui leur convient le mieux. Il existe d’ailleurs des clubs omnisports et des associations sportives qui proposent des séances multisports.
  • Les soutenir dans leurs passions et leurs objectifs sportifs en leur fournissant le matériel nécessaire et en les accompagnant à leurs entraînements et compétitions.
  • Chercher des activités physiques et sportives amusantes qui correspondent à leurs centres d’intérêt, que ce soit en plein air, dans une salle de gymnastique, ou dans un complexe sportif.
  • Les inscrire à des activités physiques encadrées par des éducateurs sportifs qualifiés et dans des clubs sportifs locaux pour que le transport ne soit pas un problème.
  • Prendre rendez-vous pour son adolescent pour qu’il ait un certificat médical de non contre-indication à la pratique du sport.
  • Profiter des vacances scolaires pour inscrire son enfant à des stages sportifs et lui permettre de découvrir de nouvelles disciplines.
  • Encourager les jeunes à pratiquer un sport pour tous, quels que soient leur âge, leurs compétences et leurs capacités.

 

La pratique sportive est essentielle pour le développement des adolescents, à la fois sur le plan physique et mental. Elle favorise la confiance en soi, renforce la santé, développe des habiletés sociales, encourage l’épanouissement personnel, et prépare les jeunes à la vie adulte. Il est important de sensibiliser les adolescents aux risques de l’inactivité physique et de les soutenir dans leur engagement sportif. En pratiquant une activité sportive, les adolescents acquièrent des compétences qui les aideront tout au long de leur vie, et ils peuvent ainsi bénéficier d’une meilleure qualité de vie.

 

Bon à savoir : pour les ados en situation de handicap, la fédération française de handisport et la fédération française de sport adapté proposent un grand nombre de sports, individuels et collectifs.