Quand donner de l'argent de poche : à la semaine ou au mois ? | Pixpay

L’argent de poche à la semaine ou au mois ?

L’argent de poche est un outil d’entraînement permettant aux enfants de faire, de façon indépendante, leurs premiers pas de gestion financière. Quelle somme faut-il leur donner, à quel rythme, et à partir de quel âge ? Ce sont les questions que se posent de nombreux parents. En effet, le montant et la fréquence sont à déterminer en fonction de leurs âges et de votre budget.

L’argent de poche à des rythmes irréguliers pour les plus jeunes de 6 à 8 ans

À partir de 6 à 7 ans, votre enfant commence à vous réclamer sa petite pièce, histoire d’imiter ses frères et sœurs. C’est vrai qu’à ce stade, il n’a pas encore de réels besoins. Pourtant, lui proposer un peu d’argent est un bon moyen de le faire entrer dans le monde des grands. Cela va lui apprendre à acquérir plus d’autonomie et à se responsabiliser.

À cet âge, votre enfant apprend à compter et à résoudre des opérations en classe. Grâce à son argent de poche, il passe facilement de la théorie à la pratique. Accompagnez-le dans ses premières dépenses. Avant d’entrer dans un magasin, comptez ses pièces avec lui. Après l’achat, faites la même chose. Par conséquent, il saisira bientôt que lorsqu’il investi, le montant final est réduit. Il découvrira progressivement la valeur de l’argent. Il saura qu’une poupée est plus chère qu’un bonbon, par exemple.

Pour un enfant de moins de 8 ans, l’argent de poche reste symbolique. Vous n’êtes pas obligé de lui en donner à chaque fois qu’il vous en demande. Il faut lui faire comprendre avant tout que l’argent ne pousse pas sur les arbres. Quelques euros toutes les 2 ou 3 semaines suffisent. S’il veut s’offrir un objet plus coûteux, achetez-lui une tirelire et apprenez-lui à épargner.

L’argent de poche à la semaine pour les enfants de 9 à 13 ans

Votre enfant est maintenant assez grand pour apprendre à planifier ses dépenses et à commencer à gérer son budget. Vous pouvez commencer à fixer une date régulière pour lui donner son argent de poche, comme le vendredi ou en début de semaine. À cet âge-là, il n’a pas encore acquis tous ses repères temporels. Ainsi, il est préférable de lui donner de l’argent de manière hebdomadaire plutôt que mensuelle.

Les tentations de dépenser sont inévitables, et il faut reconnaître que résister aux achats n’est pas facile pour un enfant de 10 ans. Pourtant, il faut lui faire comprendre à priori que son budget n’est pas extensible. Il essaiera certainement de négocier ou demander plus pour acheter des livres d’autocollants ou des bandes dessinées. C’est le moment de lui enseigner qu’il doit économiser et moins dépenser dans des achats annexes pour obtenir ce qu’il désire. S’il a besoin d’un complément, il lui faudra attendre la semaine prochaine.

Vous pouvez acheter un carnet à votre enfant. Ensuite, accompagnez-le à réaliser ses comptes pour qu’il arrive à répartir ses dépenses le long de la semaine. Si vous en avez un, vous pouvez lui montrer votre cahier de dépenses afin qu’il comprenne comment faire et en quoi c’est utile.

L’argent de poche au mois pour les ados de 14 à 18 ans

À 12 ans, la majorité des enfants entrent dans l’enseignement secondaire. C’est l’adolescence qui commence avec les sorties entre amis, l’incontournable smartphone, les vêtements à la mode… Votre ado ressent ce désir important de liberté et souhaite se passer de l’intervention de ses parents pour ses achats. Ainsi, il est temps de lui allouer un budget d’argent de poche. Avant 14 ans, on recommande de verser l’argent de poche toutes les semaines ; après 14 ans, les enfants sont plus indépendants et capables de mieux anticiper : une allocation tous les mois prend tout son sens. Les jeunes de cet âge sont souvent de vrais dépensiers. Pourtant, évitez de financer toutes leurs envies. Discutez avec votre ado et calculez ce que vous seriez, raisonnablement, prêts à dépenser pour ses nécessités. La discussion peut avoir lieu une fois par an, par exemple au moment de la rentrée des classes. Ensuite, c’est un montant fixe chaque mois ou chaque semaine… Il va se rendre compte que s’il dépense tout, il ne lui restera plus rien après. Par conséquent, il va devoir apprendre à gérer ses dépenses. Il apprendra également que s’il arrive à mettre de l’argent de côté, il pourra se payer quelque chose de mieux plus tard.

Aux parents de décider les règles d’utilisation de l’argent de leurs enfants tant qu’ils sont encore mineurs. Il faut que ces règles soient discutées avec votre ado, pour qu’il comprenne bien pourquoi vous les avez mises en place. Assurez-vous que votre ado fasse bon usage de son argent de poche. Dites non au gaspillage systématique, et aux achats dangereux, comme les cigarettes, les canifs, l’alcool… Il doit comprendre que tout n’est pas permis avec l’argent. Pour aider votre ado à mieux gérer son budget, inscrivez-vous et votre enfant à Pixpay.

Si votre ado a besoin de faire plus d’économies, vous pouvez lui présenter les différents moyens de gagner de l’argent (faire du baby-sitting ou du dog-sitting, aider les voisins, vendre d’anciens livres…). Pour les plus de 16 ans, encouragez-les à postuler à des petits boulots pendant les vacances. Les gains pourront leur servir tout le long de l’année, en complément de ce que vous leur versez.